Écouter un album dans les langues de la classe : bénéfices d’une expérience en maternelle dans un contexte plurilingue (Lyon 1er)

Laurie BOYER

Assistante ingénieure au laboratoire ICAR, CNRS, ancienne étudiante master MEEF

Pascale DEPUYDT

Conseillère pédagogique départementale langues vivantes

Catherine HURTIG-DELATTRE

Enseignante en maternelle, chargée d’études au Centre Alain Savary

13 février 2019

Nous vous présenterons une expérience plurilingue mise en place en mai-juin 2018 dans une classe de petite et moyenne section d’une école de Lyon 1er. Cette expérience s’appuie sur l’écoute d’un album (« La Brouille » de Claude Boujon), dans les différentes langues présentes dans la classe, avec la participation des parents. Des idées reçues demeurent autour du concept de plurilinguisme. Nous verrons en quoi il est important de les déconstruire et nous préciserons les bénéfices issus de la mise en place des activités d’éveil aux langues en classe de maternelle. L’ouverture à la diversité, le développement du lien école-famille et la construction d’une meilleure estime de soi sont autant d’éléments pour lesquels la prise en compte du plurilinguisme en classe est un levier. Voilà ce que nous essaierons de montrer au travers du dispositif mis en place dans cette classe.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.