Les enjeux de l’EMILE à l’école primaire : à partir du vécu d’une implantation

Jean-Noël Breney

Conseiller Pédagogique Langues Vivantes Étrangères (LVE), Académie de Grenoble, Ardèche

8 octobre 2014

En Ardèche, 4 classes de Cours Moyen reçoivent depuis maintenant 3 années un Enseignement de Matières par l’Intégration d’une Langue Etrangère (EMILE) en l’occurrence l’anglais. En s’appuyant sur des relevés de terrain comme des extraits vidéos d’élèves et d’enseignants en situation ou encore des exemples de préparations professionnelles,  cet atelier sera l’occasion d’aborder l’EMILE dans ses enjeux didactiques. Les questions des disciplines enseignées en lien avec le respect des programmes,  des impacts sur les gestes professionnels des enseignants animeront cette rencontre.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurie Boyer (8 octobre 2014). Les enjeux de l’EMILE à l’école primaire : à partir du vécu d’une implantation. ELSE - Éducation en langues secondes et étrangères. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/o5o4


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search