Immersion, techniques Freinet et pédagogie institutionnelle : un choix qui fait parler

Corine Lhéritier 

Professeure des écoles, Calandreta Aimat Serre, École associative bilingue occitan-français, Nîmes

9 octobre 2014

Depuis plus de 35 ans, les écoles Calandreta utilisent la méthode d’immersion linguistique dès la maternelle, afin de valoriser et de développer les capacités d’enfants très jeunes à acquérir et maitriser deux langues, et des capacités importantes pour aborder le plurilinguisme. De nombreux enseignants y pratiquent les techniques Freinet et la pédagogie institutionnelle, qui, en laissant  la parole aux enfants, donnent sens aux apprentissages. Cet atelier questionnera les raisons de ce choix pédagogique en s’appuyant sur l’exemple concret de la fabrication d’un album et en proposant le survol d’une journée de classe coopérative en maternelle. L’échange qui suivra pourra alors approfondir un aspect plus particulier ou revenir sur la pertinence de cette pédagogie.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurie Boyer (9 octobre 2014). Immersion, techniques Freinet et pédagogie institutionnelle : un choix qui fait parler. ELSE - Éducation en langues secondes et étrangères. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/o5oe


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search