Apprentissages en contextes d’immersion

9 octobre 2014
Panel de Flash’coms 4

Animatrice :

Nathalie Blanc

4 Interventions :

1- Interactions entre pairs et développement des savoirs linguistiques et disciplinaires en classe d’immersion

Nathalie Blanc

 Maître de conférences, Université Lyon 1 ESPE, Laboratoire ICAR, Labex ASLAN

Le dispositif et les modalités de travail en groupe permettent-ils, en contexte immersif, de développer des savoirs à la fois linguistiques et disciplinaires ? et à quelles conditions ? Comment des apprenants de 9 ans interagissent-ils sur un contenu scientifique en langue seconde ? Quelles composantes multimodales accompagnent le discours verbal pour soutenir l’argumentation dans l’interaction ?

Nous proposons d’échanger autour de ces questions à partir de l’analyse d’un court extrait vidéo d’interactions entre apprenants de français langue seconde dans une classe d’immersion française aux Etats-Unis, lors d’une séquence de science construite sur un dispositif de travail collaboratif.


2- Enseignement d’une langue minoritaire dans un contexte urbain à des adultes :  l’immersion comme proposition didactique pour le cas du mapudungun au Chili

 Alejandra Vergara

 Doctorante, Laboratoire ICAR, Labex ASLAN

Je vous présenterai un des aspects de mon travail de doctorat sur l’enseignement de la langue mapuche au Chili. Je vais  me concentrer sur une expérience d’immersion linguistique vécue par des apprenants adultes issus du milieu urbain dans une communauté rurale de locuteurs dit traditionnels. À partir des données filmées j’analyserai les activités de création lexicale qui me semblent intéressantes pour envisager des possibles exploitations didactiques dans ce contexte.


3- Identité, motivation et apprentissage de l’irlandais

 Kevin Petit

 Doctorant, Laboratoire ICAR, Labex ASLAN

Seul 3% des irlandais déclare parler couramment la langue irlandaise. Pourtant son enseignement est obligatoire dès l’école primaire. Mon travail de mémoire s’est penché sur les membres du club de gaélique de l’université de Trinity à Dublin afin de comprendre les facteurs motivationnels dans l’apprentissage de l’irlandais. A l’aide de questionnaires et d’entretiens semi-directifs, les liens entre la notion d’identité, la motivation et l’apprentissage de la langue ont été étudiés. Un type d’enseignement pourrait bien favoriser ces liens : les Irish Summer Camps.


4- Pronunciation myths & teaching in a non-native language

 Alice Henderson

 Maître de conférences, Université de Savoie-Mont Blanc

Several commonly-held beliefs about pronunciation affect the act of teaching a subject in a non-native language. Teachers, learners and policy makers can benefit from being aware of them. This flash’com will briefly present certain myths, drawing on research into intelligibility, non-native phonology, perceived expertise and CLIL/EMILE.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search