Les classes bilingues « français – créole » au premier degré dans l’académie de Guadeloupe : Du projet à sa mise en œuvre en circonscription

Cynthia FRENET

Chargée d’Etudes, Centre Alain Savary–Institut Français de l’Education, ENS Lyon

19 mars 2014

À la rentrée 2012, deux classes bilingues d’école élémentaire ont été créées dans l’Académie de la Guadeloupe pour une durée de 3 ans. S’appuyant sur le B.O n°32 du 8 sept. 2011 cet enseignement bilingue français-­langue régionale se fonde sur la présence de la langue dans l’environnement de l’élève. L’objectif premier est de permettre aux élèves, par une pratique plus  intensive de la langue régionale au travers d’un horaire renforcé et d’un enseignement dans la langue régionale, d’atteindre un niveau de communication et d’expression orale et écrite plus performant, et de s’ouvrir aux divers aspects des réalités culturelles véhiculées par cette langue. Cette présentation abordera en particulier les questions liées à la mise en œuvre et au suivi du projet en circonscription en relation avec les éléments de contexte. Une actualité et des perspectives du projet concluront ce bref panorama. 



Citer ce billet
Laurie Boyer (2014, 19 mars). Les classes bilingues « français – créole » au premier degré dans l’académie de Guadeloupe : Du projet à sa mise en œuvre en circonscription. ELSE - Éducation en langues secondes et étrangères. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o5ns

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Well done to the author. Love the article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search