L’intercompréhension intégrée : comment apprendre à l’école par les langues ?

Séance du séminaire ELSE organisée en partenariat avec le CASNAV de l’académie de Lyon, dans le cadre des conférences du CASNAV “Le parcours migratoire de l’enfant allophone”

Pierre Escudé

Professeur des Universités en didactiques des langues ESPE d’Aquitaine, Université de Bordeaux, laboratoire LACES – EADL

18 mars 2015

A l’école, tout se construit en langue. Les élèves sont eux-mêmes traversés de langues. Parfois, et souvent, ce ne sont pas les mêmes que la langue de scolarisation ou les langues apprises. L’intercompréhension intégrée permet de transférer des compétences langagières vers des langues de même famille, ou plus éloignées, sur des supports disciplinaires et scolaires. Au travers de l’expérience du programme de Euromania, nous traiterons des différents enjeux d’un tel apprentissage : cognitif, langagier, métalangagier, comportemental.

* seulement la deuxième partie de l’intervention a été enregistrée, présentation du site Euromania



Citer ce billet
Laurie Boyer (2015, 18 mars). L’intercompréhension intégrée : comment apprendre à l’école par les langues ? ELSE - Éducation en langues secondes et étrangères. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o5oy

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search