Rapport de terrain 2015 : état des lieux sur le projet de revitalisation du rama du Nicaragua, langue extrêmement en danger

Colette Grinevald

Professeur émérite de l’université Lyon 2, DDL

Israel Zelaya

Doctorant de Buskerud and Vestfold University College, Norway

20 mai 2015

Le rama est une langue en très grand danger d’extinction et l’objet d’un projet de description-documentation-revitalisation depuis les années 80 et aujourd’hui basé au laboratoire Dynamique Du Langage. Dans cette situation considérée comme un cas de langue “postvernaculaire” l’équipe du “projet de langue rama” accompagne la communauté rama dans diverses activités de revalorisation de la langue. La présentation se déroulera en deux temps pour décrire deux projets d’enseignement du rama, d’une part une expérience de niche linguistique dans une communauté isolée, mais là où résident les derniers locuteurs (présentée par Israel Zelaya), ensuite celle de l’enseignement du rama en milieu plus urbain et avec l’aide de nouvelles technologies (Colette Grinevald). 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search